Exposition « Mauvaises Filles. Déviantes et délinquantes, 19e-21e siècles »

Il s’agit à travers une exposition d’aborder la question du regard posé sur la déviance juvénile féminine par la justice et la société. Quelques grandes questions traversent cette thématique :

  • La loi n’a pas de genre. Est-ce si sûr ? Est-ce que réellement le Code pénal s’applique de la même manière que l’on soit fille ou garçon ? Enferme-t-on les filles pour les mêmes motifs que les garçons ? Dans le même type d’institutions ?
  • Le sentiment actuel de l’apparition soudaine des mauvaises filles dans l’espace public. Est-ce si nouveau ? Les filles étaient-elles jusqu’à présent par nature douces et dociles, incapables de voler, de se battre, de se rebeller ?L’itinéraire scénographique doit permettre aux visiteurs de réfléchir :affiche-modifs-04-0515
  • Aux représentations stéréotypées de la bonne et de la mauvaise fille à travers le temps,
  • A l’importance des normes morales et sexuelles imposées aux adolescentes,
  • Aux hauts-murs des institutions (Bon Pasteur et Ecoles de Préservation) où un grand nombre de « mauvaises filles » ont été enfermées parfois pendant des années.

Commissaire

Véronique Blanchard

Exposition produite par

École nationale de protection judiciaire de la jeunesse / ENPJJ Association pour l’histoire de la protection judiciaire des mineurs / AH-PJM

Centre d’histoire Judiciaire de l’Université de Lille 2 Cresppa-CSU et Université Paris 8

MSHA, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine Centre d’histoire du XIXe siècle de l’Université Paris 1

Programme GEDI / Genre et discriminations sexistes et homophobes, de l’Université d’Angers

OÙ?

Centre d’exposition « Enfants en Justice »

Ferme de Champagne

Rue des Palombes

91600 Savigny-sur-Orge

Journée d’étude & exposition. Le Centre International de l’Enfance : une histoire à construire

Affiche JE 6 juin CIEL’UMR CERHIO, dans le cadre de l’action CPER « La cause des enfants au XXe siècle », organise une journée d’étude, consacrée au Centre International de l’Enfance, institution internationale de protection de l’enfance co-financée par le gouvernement français et l’UNICEF entre 1949 et 1998.

Cette journée permettra un échange entre acteurs du CIE et universitaires de différentes disciplines et se terminera par le vernissage d’une exposition réalisée par les enseignants et étudiants en archivistique de l’Université d’Angers.

Entrée gratuite sur inscription : giliane.thibault@univ-angers.fr

Programme JE 6 juin CIE